25 avril 2017

LA FORÊT DE MOULIÈRE (La rivière aux oies)

LA FORÊT DE MOULIÈRE A mon père qui a passé sa vie à la parcourir. « O forêt» mortes délirantes »... IL y a cinquante ans les loups tournaient autour des villages de bordure : Logerie, la Biolère, les Jolis. Ils emportaient des moutons. Il y avait même un lieutenant louvetier à la Roche de Bran. L’étang immense, au-dessus de Logerie s’appelle Jappe-Loupe ou « Jappe Loup ». Le père Formeret a été suivi, un soir quand il avait dix-huit ans. Ils allaient couper de la litière en forêt, son patron et lui. Le patron se rendait panser les... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 avril 2017

BRUITS DE MA TERRE (La rivière aux oies)

BRUITS DE MA TERRE  JE suis chez moi, oui je suis chez moi. D’ailleurs je ne suis chez moi qu’ici. Pas de toit. Pas de murs. Je m’adosse à la forêt. Devant moi la Vienne coule et file plus loin que mes regards. A mi-pente on a creusé le village. Vu d’ici, entre mes pieds il est rouge et bleu, rouge de tuile et bleu d’ardoise. Une fumée mince oscille comme un peu plier. C’est chez le père Foussart. Tout autour, l’air vibre de grillons et de mouches. Elles remontent de la rivière avec la brise. Elles nagent en plein courant... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]