16 juillet 2009

Ronde

Une petite chanson en formant la rondeMa petite fille s’endort à l’autre bout du monde.  Je sais ton petit corps harmonieux et très douxIl me manque souvent son poids sur mes genoux.  Une petite chanson en formant la rondeMa petite fille s’endort à l’autre bout du monde.  Je te sais bavardant tout au long du jourEt la nuit approchant le pouce à ton secours. Une petite chanson en formant la rondeMa petite fille s’endort à l’autre bout du monde.  Je te sais attentive et curieuse de toutCharmante et... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 07:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 septembre 2008

NoÉmie

S ‘il faut au roi un prince pour être heureuxDeux princesses, quant à moi, ont comblé tous mes vœux.  Et si l’aînée d’entre elles a déjà ses chansonsElles manquent à la cadette au si joli prénom.  Trois petites syllabes aussi douces que ta peauQui coulent, tendre fontaine, sur la mousse de ton dos…No, comme nos caresses, nos baisers, nos cadeauxÉ, quand je t’appelle et désire tes regardsMie, mon amour, mon enfant et ma vie.  S’il faut au roi un prince pour être heureuxDeux princesses, quant à moi, ont comblé tous mes... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 07:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juillet 2007

Poème pour un enfant

Couché sur le côté, tes yeux pleins de cheveuxJe te regarderai dormir ou bien rêver. Le soleil de juillet coule sur nos frontsMais la lumière est douce à l'abri des volets. Et j'imagine ta vie au fond du grand lit blancPour le plus bel été et le premier enfant. Ces mots que je m'applique à écrire et qui résonnentJe les voudrais magiques, souples et puissants. Je t'ai senti bouger, un peu.Sur la douce peau tendue j'avais posé mes mains. (Joyeux anniversaire Mathilde)
Posté par Le guetteur à 10:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 juin 2006

Tre fontane

Dans une ville lointaine, je connais un endroitOù le bonheur se teinte d’une douleur ancienne Sur cette colline romaine le temps offre une pauseEt ces baraques peintes sont un havre de paix Au loin la fête foraine et la Trappe qui reposePrès de ces trois fontaines, le silence se fait Sous les eucalyptus dort une étoile filanteQui parcourut jadis un autre et vaste monde Au-dessus d’une couche, une vierge à l’enfantUn petit oratoire aux icônes byzantines Le sourire de madone, la maison des parentsUne cloche qui... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 13:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mars 2006

Boucles

Tu viens de partirTu as emporté tes cheveuxTes cheveux noirs de nuit remontés sur ta nuqueEt leurs mèches rebelles retombant sur ton frontTu as emporté tes souriresTes sourires glissant sur tes lèvres aussi douces que la pluieTes jambes t’ont portéeTes longues jambes filant sur le pavéQui se demande encore quelle princesse vient de passerTu viens de partirSur un dernier baiser ignorant les chagrinsUn baiser d’oiseau qui s’envoleTu as emporté ta voixTa voix et... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 mars 2006

Un poète

Un homme à sa fenêtre interroge l’horizonQuelques toits, trois arbres nus, un petit jardinLe bruit connu des voitures qui s’en vont. Un homme à sa fenêtre se remet à écrireUne phrase déjà, trois mots, un frémissementDehors, un volet bat sans cadence ni désir. Un homme à sa fenêtre, sans hâte, s’interrogeC’est au tour du chat de feuler sans raisonLa chambre est pleine de livres empilés et borgnes. Un homme à sa fenêtre, surpris de son sourire,Engage peu à peu sur le chemin vouluDes mots qui attendent,... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 09:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 mars 2006

Mexico

Bleu ! Au tout petit matin d’un homme qui s’éveilleEt qui glisse nu-pieds sur la tomette rose.Bleue ! La chemise en coton effleurant la poitrineOù niche l’odeur d’un parfum oublié.Bleu ! L’air si vif qui claque sur les hauteursOù les sapins côtoient d’étranges bananiers.Bleu des tropiques aux ciels limpidesDe ce pays fragile si proche des dieux.Bleu ! Couleur des souvenirs d’un lieuQui me hante et qui resurgira.  Cristal des nuits débordantes d’étoilesDans ce carré de ciel... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2006

Kaléidoscope

Songe au soleil d’avril paressant, paresseux,Entre les tours de Notre DameA la douceur de cet instant où je glisse bienheureuxD’un rêve à l’autre vers toi.  Au fond de ma poche, traîne un mot de passeBien plié en deux, déchiré sur le bord,Un nom en «um», rond et harmonieux,Qui m’emporte là.  Sur ton navire amarré dans l’après-midi ;Les chats silencieux s’éclipsent sur les toitsEt mon regard s’élance vers ta nuqueComme une ancre.  ... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2006

Toutes celles-ci

Celles que l’on croiseQue l’on toiseQue l’on veut  Celles que l’on oublieQue l’on charmeSi l’on peut  Celles qui nous plaisentQui nous pèsentEt leurs yeux  Celles dont on rêve Qu’on les baise Comme un dieu  Celles qui font malQui ont malOu les deux  Celles qui nous veulentQui nous formentA leurs vœux  Celles qui bécotentQui chuchotentLeurs aveux  Celles qui nous blessentNous... [Lire la suite]
Posté par Le guetteur à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 février 2006

A Boris V

(très respectueusement) Ça sert à quoi d'écrire ?Vaut mieux jouer de la trompetteVaut mieux souffler dans le fondDu bugle ou du clairon ! Ça fait de la ziziqueEt ça emplit la tête. Ça sert à quoi d'écrireTout seul dans son bocalAvec la peur de mourirTout au bout du crayon ? Morale :Vaut mieux danser et rireQue peindre comme un con !
Posté par Le guetteur à 11:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]