for_t_de_charme

Le poème anecdotique
"Arlequin dans sa boutique
Tique, tique, tique, tique
Qui jouait de la musique
Zigue, zigue, zigue, zigue"

Le poème populaire :
Un enfant dans la pousssière
D'un quartier près des barrières
Tourmente un chat de gouttière.

Le poème à la grand' voile :
Le marin sous les étoiles
Il suce un brûle-gueule
Il ronge son os à moelle.

Le poème intimité :
Trois ou quatre z'invités
Conversent en aparté
Autour des tasses à thé.

Mais le poème tout court
Sans trompettes ni tambours
Serré comme un coeur d'amour

On n'en voit pas tous les jours !

Maurice Fombeure  (Une forêt de charme)